Aromathérapie


L'arométhérapie
recouvre des pratiques médicales très variées utilisant les huiles essentielles. Cette science pour les non initiés est des plus complexe.

Les accidents plus ou moins graves qui se multiplient ces dernières années avec la vulgarisation grandissante des huiles essentielles posent le problème de la formation du public qui dispose de ces substances en vente libre et directe. Si certaines huiles comme la lavande ou le tea tree présentent un seuil de toxicité relativement élevé, d'autres peuvent contenir des substances neurotoxiques ou abortives dès les premiers niveaux de surdosage.


Les huiles essentielles suivantes sont toxiques, le non-spécialiste ne devrait pas les utiliser.

  • amande amère (prunus amygdalus)
  • anis vert (pimpinella anisum)
  • arnica (arnica montana)
  • bouleau jaune (betula lenta)
  • camphre (cinnamomum camphora)
  • estragon (artemisia dracunculus)
  • gaulthérie (gaultheria procumbens)
  • menthe pouliot (mentha pulegium)
  • moutarde (brassica nigra)
  • origan (origanum vulgare)
  • sauge officinale (salvia officinalis)
  • thuya (thuja occidentalis)

Nous vous rappelons également que les huiles essentielles traversent le placenta ou sont transmises par le lait maternel.



Bénéficiant d'une haute diffusibilité (composés volatils et lipophiles), les huiles essentielles peuvent s'utiliser de cinq manières différentes, en fonction de leur nature, de leur dosage et de l'effet recherché.

  • La diffusion atmosphérique : C'est l'utilisation la plus facile. Mais utiliser uniquement un diffuseur spécial qui permet une micro diffusion, pas de brûle-parfum qui altère les huiles essentielles par chauffage. Il ne faut pas laisser le diffuseur atmosphérique actif en permanence. Dix minutes par heure, c'est très suffisant. Mais il faut savoir que la diffusion peut être contre-indiquée pour les personnes souffrant d'allergies respiratoires (asthme).
  • L'inhalation : il suffit d'ajouter quelques gouttes d'HE à un bol d'eau chaude (non bouillante) et de respirer les vapeurs, une serviette sur la tête. Une inhalation sèche est aussi possible en déposant quelques gouttes sur un mouchoir propre que l'on respirera profondément.
  • La voie transcutanée (massages ou bains): Peu d'huiles peuvent être appliquées pures sur la peau. Certaines huiles essentielles étant particulièrement agressives car très riches en phénols, il est indispensable de les diluer dans une huile végétale. Pour le bain, les HE, n'étant pas hydrosolubles, elles doivent être utilisées avec un dispersant spécifique (pas de lait, œuf, alcool...).
  • La voie orale : si ce mode d'utilisation peut être le plus efficace, il est en revanche potentiellement dangereux car nombre d'huiles essentielles sont toxiques, notamment celles riches en cétones et en lactones. D'autres, riches en phénols sont hépatotoxiques et doivent être prises avec des HE hépatoprotectrices et sur du court terme. C'est la voie la plus indiquée pour un "drainage hépatique".
  • La voie rectale : (suppositoires) c'est la voie de préférence pour les enfants et les nourrissons ou alors les personnes fragiles des muqueuses digestives. Elle a un autre avantage sur la voie digestive, la résorption par les veines anales permettent un by-pass du foie. Elle permet donc d'avoir un taux plasmatique intéressant alors que la voie digestive écrête les huiles essentielles par effet de premier passage hépatique. Cependant, les personnes souffrant d'hémorroïdes ou de diverticules enflammés peuvent avoir des difficultés avec l'administration rectale des huiles essentielles.


Le laboratoire Pranarom, par exemple, offre un panel de mélanges d'huiles essentielles prêtes à l'emploi.


  • Mostik'out : répulsif pour insectes - Usage externe 
  • Le réveil Immunitaire : mobilise les défenses naturelles de l'organisme - Usage externe
  • Escapade en Forêt : Senteur boisé, ambiance fraiche et pure des bois de pins, apaisante - Usage externe
  • Méditation et Saintes odeurs : Fragrance précieuse et sacrée ambiance harmonisante - Usage externe
  • Le Calme sans la tempête : Prédispose au calme et à la relaxation - Usage externe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :